Sophie, styliste experte et passionnée nous parle de sa collaboration avec Fit Retail

Il y a 6 jours par Sarah Derancourt

Sophie Le Goff a travaillé avec nos équipes autour d’un projet de collection. Nous lui avons demandé comment s’était déroulée la collaboration et elle a accepté de nous faire un retour d’expérience sur le travail et la formation que nous avons pu lui offrir.

 

Pourriez-vous vous présenter et nous présenter votre parcours professionnel ?

Je suis Sophie Le Goff, styliste expérimentée et passionnée par mon métier depuis 20 ans. Après des études d’arts appliqués puis de stylisme de mode à l’école Duperré à Paris, j’ai travaillé en tant que styliste dans plusieurs sociétés et pour différentes gammes de marques telles que Les Galeries Lafayette, Victoire ou encore Caroll. J’ai ensuite été responsable du bureau de style 123 dans le groupe Etam.

 

Expliquez-nous la collaboration avec Fit Retail autour de la 3D ?

Après de nombreuses années de travail dans le milieu de la mode et de collections qui s’enchaînent, j’ai voulu faire un break et remettre en question ma façon de travailler. Aujourd’hui, l’industrie textile est en pleine mutation. Nos méthodes doivent donc changer et s’adapter à ces transformations.

J’ai voulu m’intéresser davantage aux outils de création graphique, domaine dans lequel j’avais pris beaucoup de retard. Après m’être renseignée sur les différentes formations existantes, une ancienne collaboratrice m’a vivement conseillé de contacter Fit Retail. J’ai ainsi rencontré Daté Tetegan et les équipes et nous nous sommes rendu compte suite à nos échanges que nous avions des expertises métiers très complémentaires. Nous avons donc décidé d’entamer une collaboration autour d’un projet de collection, en utilisant tous les outils de création graphique, dont la 3D.

 

 

Avez-vous vu les résultats 3D ? Qu’en pensez-vous ?

J’ai pu voir mes croquis prendre vie en 3D, c’est absolument génial ! Cela permet de bien visualiser le vêtement avant le lancement du prototype. On peut ainsi apporter des modifications sur le style ou sur les mesures et ainsi réduire le nombre de prototype.

On gagne en efficacité et en précision. En plus de la réduction des coûts et du temps de mise au point, la maquette 3D est un support très pertinent pour les réunions car elle permet de proposer des nouveaux modèles en temps réel. C’est un outil révolutionnaire qui, j’en suis sûre, va vite se développer dans l’industrie textile.

 

Vous avez suivi une formation Adobe Illustrator avec Nathalie Chavanne, comment s’est-elle déroulée ?

J’étais complètement novice sur ce logiciel mais je voulais m’y mettre depuis longtemps. Nathalie a pris le temps de me former pendant deux jours. Après m’avoir expliqué les bases du logiciel et du travail vectoriel, nous avons rapidement pu développer des dessins techniques précis.

Mon objectif principal était de pouvoir réaliser mes fiches techniques sur Illustrator, ce que j’avais jusqu’ici toujours fait à la main.
On utilise souvent un logiciel par habitude alors qu’un autre peut être plus adapté, la formation m’a ainsi permis de bien comprendre les spécificités de chacun d’entre eux.

 

Quelles améliorations la formation a-t-elle apporté à votre manière de travailler ?

Illustrator est un logiciel qui nécessite pas mal de pratique. La maîtrise du dessin vectoriel prend du temps et je dois encore beaucoup m’exercer mais j’ai pu en découvrir les bases. Il s’agit désormais de l’intégrer peu à peu à mes habitudes de travail.

J’ai également découvert Bridge, logiciel de la Suite Adobe que l’on utilise très peu dans les bureaux de style et qui est pourtant très utile pour classer et organiser nos nombreux dossiers photos.
La formation m’a également permis de bien comprendre quel logiciel utiliser à chaque étape d’une collection.

 

Dans quelle mesure recommanderiez-vous cette formation ?

Je recommande vivement la formation Fit Retail ! J’ai eu affaire à des professionnels qui comprennent parfaitement les contraintes de notre métier de l’industrie textile et de la création. On m’a donné une formation « sur-mesure » et spécifique aux besoins de mon métier de styliste. Je me suis rendu compte à quel point je pouvais gagner en temps et en efficacité en utilisant judicieusement tous ces outils.

J’ai été longtemps réfractaire au dessin vectoriel car j’adore dessiner à la main depuis toujours. L’idée n’est pas que l’infographie remplace le croquis main mais vienne vraiment en complément et permette de le mettre en valeur.  Ça m’a donné envie de continuer à explorer les différents logiciels et à les optimiser. Disons que cela m’a mis le pied à l’étrier. Maintenant, à moi de pratiquer !

 

 

Un grand merci à Sophie pour ce retour et aux équipes qui ont travaillé sur ce projet.

Notre offre Design continue de s’étoffer et nous serions ravis d’échanger avec vous sur vos projets, n’hésitez pas à nous contacter !

Il y a 6 jours par Sarah Derancourt